Lane Kiffin Responds To Nick Saban’s NFL Draft Comments

first_imgNick Saban talking to Lane Kiffin before a game.ATLANTA, GA – DECEMBER 31: Offensive Coordinator Lane Kiffin of the Alabama Crimson Tide and Head Coach Nick Saben of the Alabama Crimson Tide walk during pre game of the 2016 Chick-fil-A Peach Bowl at the Georgia Dome on December 31, 2016 in Atlanta, Georgia. (Photo by Mike Zarrilli/Getty Images)Earlier this week, Alabama head coach Nick Saban made headlines for what he said about players leaving early for the NFL draft. Saban came out strongly against players entering the draft when they have a low grade from NFL scouts.“Now, we have guys that have no draft grades, seventh-round grades, free-agent grades, fifth-round grades that are going out to the draft. And the person that loses in that is the player,” Saban said over the weekend, via Saturday Down South.“If you’re a third-round draft pick, and we had one here last year — I’m not going to say any names — goes and starts for his team, so he’s making third-round money, which is not that great.”It turns out, not all coaches agree.Saban’s former offensive coordinator, Lane Kiffin, took to social media to give his take.“If 60 juniors got second and third round grades how would they all go in top 15 if they come back?” Kiffin said on Twitter.“Some come back and go in worse rounds than what their jr grades were. Love when kids leave and fulfill their dreams. What do u say if they get hurt and lose money?”If 60 juniors got second and third round grades how would they all go in top 15 if they come back?Some come back and go in worse rounds than what their jr grades were. Love when kids leave and fulfill their dreams. What do u say if they get hurt and lose 💰? #facts #MattBarkley https://t.co/FNzHtxxhHe— Lane Kiffin (@Lane_Kiffin) April 8, 2019There are two sides to the argument, and both have their merits.However, in a sport where longevity is an issue, players will always look to secure their financial future at the earliest possible moment.last_img read more

Learn more →

Message des fêtes 2005

first_imgLa période des fêtes est une période de joie et d’émerveillement, de promotion de la paix et de compréhension, de célébrations en famille et entre amis. C’est le moment pour les communautés de se réunir, d’offrir et de partager : le moment de faire preuve de respect les uns envers les autres, ce qui fait de chacun de nous des personnes plus fortes. Il est important de ne pas oublier que pour certaines personnes, il peut également s’agir d’une période d’isolement et de tristesse. Le véritable esprit des fêtes est celui de partager avec ses proches, d’aider ceux qui sont dans le besoin et de redonner de l’espoir à ceux qui l’ont perdu. Ici en Nouvelle-Écosse, nous sommes reconnus pour notre chaleur et notre générosité. Nous devons tous faire de notre mieux pour s’assurer que l’attention que nous prêtons aux autres est particulièrement évidente durant cette période de l’année. Les Néo-Écossais et les Néo-Écossaises ont vécu une année pleine de défis, mais qui nous a également donné de nombreuses raisons pour célébrer et mettre à profit le sentiment d’optimisme qui s’étend dans toute la province. De la conclusion de l’entente sur les ressources extracôtières à l’obtention de la candidature canadienne pour les Jeux du Commonwealth de 2014, sans oublier tous les progrès réalisés entre temps, l’année 2005 a réellement été une année mémorable. Soyons reconnaissants des chaleureux souvenirs des années passées et de la promesse des années à venir. Mon épouse, Genesta, et moi vous souhaitons à tous et à toutes une période des fêtes agréable et sécuritaire, ainsi qu’une nouvelle année remplie de bonheur. -30-last_img read more

Learn more →